LE GIFF À LA HUBWEEK* DE BOSTON

Né d’une collaboration entre le GIFF, swissnex Boston , le D.I.X. – espace créatif et le studio MySquare, tout en bénéficiant du soutien de la ville de Genève, un appel à projets suisses de films fulldome a été lancé au printemps 2017. En octobre, les dix films sélectionnés ont été présentés à la HUBweek de Boston, sous le swissnex Dome.


Une dizaine de films de créateurs numériques actifs en Suisse, parmi les projets produits dans le cadre de l’appel, ont été ont été projetés à la HUBweek de Boston sous le swissnex Dome (un dôme géodésique permettant une visualisation de films immersifs à 360°) puis au GIFF 2017, dont l’œuvre lauréate Apoptose de Sophie Le Meillour et Fabrice StarzinskasDu 12 au 15 octobre la coupole a accueilli plus de 3400 visiteurs qui ont été immergés dans l’univers inédits des films fulldome d’artistes suisses, américains et canadiens.


Apoptose, Sophie Le Meillour, Fabrice Starzinskas, Suisse, France, 2017


De plus, le swissnex Dome a aussi hébergé des performances numériques, des séances de yoga cosmique et des tables rondes.
Parmi ces dernières, une conférence “Exploring Digital Utopia” a rassemblé des artistes et des experts de l’industrie du digital afin de discuter des arts immersifs et d’explorer la notion d’utopie numérique. Les intervenants comprenaient notamment Paola Gazzani Marinelli, responsable des programmes numériques et professionnels du GIFF et membre du conseil d’administration du D.I.X  (le nouvel espace créatif dédié à l’art numérique à Genève). Ainsi que François Moncarey, artiste multidisciplinaire et cofondateur de MySquare, les artistes Sophie Le Meillour et Fabrice Starzinskas, et Patrick Pomerleau de NEST Immersion.


*HUBweek est le «festival du futur», rassemblant des dizaines de milliers de personnes pour des tables rondes, des présentations, des rencontres et des divertissements. Il a été fondé en 2014 par le Boston Globe, l’Université Harvard, le MIT et le Massachusetts General Hospital.


VIRTUAL REALITY @LAROTONDA 2017

Dans le cadre de son programme PLUGS, le Geneva International Film Festival (GIFF) se branche ce mois-ci au Locarno Festival pour présenter un programme exclusif de dix œuvres en réalité virtuelle.



Du 2 au 12 août, de 18h à 22h @LaRotonda 2017 – Le Village du Locarno Festival.


Ashes to Ashes, Ingejan Ligthart Schenk, Jamille van Wijngaarden, Steye Hallema, Submarine Channel, Pays-Bas, 2017, 11 min, v.o en

Ashes to Ashes est une tragicomédie surréaliste en réalité virtuelle portant sur la façon dont une famille dysfonctionnelle réagit face au souhait de leur grand-père moribond. Vu à travers les « yeux » du défunt, ce court film en réalité virtuelle offre un point de vue unique dans ce contexte étrange que sont ces relations familiales sur le point d’imploser. Abandonnant tous faux-semblants, les membres de la famille révèleront au spectateur l’ampleur de leur malhonnêteté.



Iceman VR, Jan Krüger & Eric Benz, Headtrip & Port au Prince, Arte, Allemagne, 2017, 6 min, v.o en


Contre-champs du long métrage homonyme présenté sur la Piazza Grande, Iceman VR est une expérience en réalité virtuelle qui nous conduit dans la maison de l’Homme de glace, alias Ötzi la momie, en partant du Musée d’Archéologie de Bolzano, jusqu’à son village il y a 5300 ans, jusqu’au glacier du Similaun, et retour...


Jours de tournage, Isabelle Huppert, Fouzi Louahem, Arte Geie, Les éditions du bout des doigts, France, 2017, 13 min. v.o fr 


Jours de tournage est une collection documentaire en réalité virtuelle, qui explore l’univers des plateaux de tournage de certaines coproductions d’ARTE Cinéma. Son deuxième épisode est consacré à Isabelle Huppert sur le tournage du film Madame Hyde de Serge Bozon.


Kinoscope, Philippe A. Collin & Clément Léotard, EX Nihilo/Novelab, France, 2016, 10 min, v.o en


Kinoscope est une expérience en réalité virtuelle invitant le spectateur à s’immerger dans un univers vivant et coloré à la découverte de l’histoire du cinéma. Le spectateur est mené par la voix du légendaire chef-opérateur hollywoodien Dean Tavoularis, qui a notamment travailler sur des films comme Le Parrain, Apocalypse Now, Coup de coeur ou encore Bonnie & Clyde.


Hors-cadre, L’Île des Morts, Martin Charrière, RTS, Suisse, 2017, 6 min, v.o fr 


Ce court métrage emmène le spectateur au cœur du mythique tableau du peintre bâlois Arnold Böcklin. Mettez vos lunettes et embarquez! Votre passeur vous guide pour un aller simple vers l’Île des Morts. Une nouvelle manière de découvrir cette œuvre qui a inspiré cinéastes, artistes et auteurs de bande dessinée à travers les années.


No Borders, Haider Rashid, Omar Rashid, Elio Germano, Italie, 2016, 15 min, v.o ita

No Borders explore la crise des migrants en Italie, en documentant l’expérience des bénévoles qui travaillent dans les centres d’accueil auto-gérés. Un regard cru sur le contraste entre la façon dont les institutions gèrent le flux de migrants et celle dont les militants les soutiennent.


Planete ∞, Momoko Seto, Barberousse Films, Arte France, Awkeye, France, 2017, 7 min, sans dialogue

Dans un temps peut-être pas si lointain, la Terre est le champ de bataille d’une nature devenue folle: les hommes ont disparu, mais les insectes, les champignons et de curieuses créatures marines se livrent à des ballets étranges et menaçants. Univers de science-fiction ou une vision prophétique ? Vous ne regarderez plus jamais les animaux et les plantes de la même façon.


©Artfact fotolabz
Sergent James, Alexandre Perez, Floréal Films, France, 2017, 7 min, v.o fr 

Il est l’heure de se coucher pour Léo. Alors que sa maman éteint la lumière, le petit garçon pense qu’il y a quelque chose sous son lit. Ce court métrage de fiction, pouvant être adapté pour les (grands) enfants, joue avec l’angoisse que nous avons tous connu un jour: découvrir un monstre caché dans notre chambre.


The Future of Music, Greg Barth, Blink Ink, Royaume-Uni, 2016, 3 min, v.o en

Entrez dans l’univers de Carré Bleu, artiste et compositeur qui parvient à créer la musique de demain en voyageant à travers l’espace et le temps. Un mockumentaire VR pop, surréaliste et frénétique, fruit de la collaboration délirante entre Greg Barth et Polar Youth.


What do we care 4, Steye Hallema, WildVreemd, Steye and The Bizonkid (musique), Pays-Bas, 2014, 5 min sans dialogue

Dans ce vidéoclip en réalité virtuelle, vous allez rencontrer des astronautes qui vont bouleverser votre monde à coups de hula-hoops magiques, vous encerclant de miroirs introspectifs jusqu’à ce que vous vous mettiez à danser avec une tribu amérindienne. Pendant ce temps, le groupe jouera des mix énergiques de funk, rock et musique pop sur des instruments en carton. 






UNE GHOST HOUSE VR AU CŒUR DU NIFFF


Dans le cadre de son programme PLUGS, le Geneva International Film Festival Tous Ecrans se branche ce mois-ci au Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (30 juin – 8 juillet 2017) pour y monter une Ghost House VR en collaboration avec le NIFFF, installation inédite composée de 4 œuvres en réalité virtuelle réalisées par des artistes suisses et français. Celle-ci viendra compléter le programme NIFFF INVASION qui invite le public, dans une ambiance festive et estivale, à la découverte de la culture fantastique .


Le Festival Tous Ecrans s’associe également au programme NIFFF EXTENDED: une série de conférences et de débats réunissant une centaine d’experts helvètes et internationaux, en participant à la conférence: "De l’incidence des médias immersifs sur la narration", le mercredi 5 juillet de 15h15 à 16h15.


Ghost House - HEAD - Genève

Du 30 juin au 8 juillet, Collège de la Promenade, 17h -21h30, entrée libre

Dans la lignée des trains fantômes, cette installation cherche à éprouver vos sens. Vivez les sensations d’un spectre, ce qu’il ressent quand il vole, traverse un mur, entend et voit les vivants... Ghost House se vit à la fois comme une expérience de réalité virtuelle pour le spectateur avec le casque, et comme une performance , pour le public qui peut assister de l’extérieur à l’aventure.

Ximoan - HEAD - Genève

©HEAD_MichelGiesbrecht


Ximoan est une expérience participative inspirée de la mythologie aztèque. Elle invite le joueur à se coucher et à voyager dans l’au-delà, pendant qu’un autre joueur prend le rôle d’un chaman. Bloqué en enfer, le «défunt» explore un monde virtuel pour tenter d’atteindre le paradis. Son voyage virtuel dépendra entièrement de la réussite du chaman qui, contrairement au défunt, se trouve lui dans la réalité. Ce dernier doit jouer d’un ancien instrument aztèque et sa performance déterminera l’expérience du défunt.


Sergent James - Floréal Films et Digital Immersion

©Artfact fotolabz


Il est l’heure de se coucher pour Léo. Alors que sa maman éteint la lumière, le petit garçon pense qu’il y a quelque chose sous son lit. 


Hell Eluja - Oniroforge


Hell Eluja est un jeu multijoueur asymétrique en réalité virtuelle. Un premier joueur endosse le rôle d’un héros immergé dans un monde virtuel sombre et sans pitié. Livré à lui-même, il doit survivre et s’en échapper. Le second joueur prend le rôle du grand méchant : le Maître du Donjon.


Beyond Cinema: the Swiss Digital Showcase, le meilleur de la réalité virtuelle suisse présenté au Festival de Cannes


Dans le cadre de son programme PLUGS, le Geneva International Film Festival Tous Ecrans, en partenariat avec l’Alliance digitale suisse, a le plaisir de vous présenter deux des projets suisses en réalité virtuelle les plus innovants à l’occasion du Festival de Cannes, du 17 au 21 mai, au Pavillon Next.

Grâce au soutien de la fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, la troisième édition de Beyond Cinema: the Swiss Digital Showcase sera l’occasion pour les professionnels présents sur la Croisette de s’immerger dans les aventures originales d’un magicien improvisé avec Break a Leg du studio genevois apelab et d’expérimenter la vie après la mort, guidé par un chaman aztèque grâce à Ximoan, production de la HEAD-Genève.

Ces deux œuvres, auxquelles viendra s’ajouter la présentation du travail du studio Kenzan (société de production suisse aux nombreuses récompenses, spécialisée dans le domaine de la réalité virtuelle), seront présentées samedi 20 mai de 12h à 13h, dans la salle de conférence du Pavillon NEXT.

Pour la deuxième année consécutive, et grâce au soutien d’Engagement Migros, un module de Match-Making sera organisée en parallèle au programme Beyond Cinema afin d’offrir la possibilité aux créateurs numériques suisses présents à Cannes de rencontrer des investisseurs potentiels pour leurs projets.

Le programme en bref
Beyond Cinema: the Swiss Digital Showcase au Pavillon NEXT
    •    Exposition du 17 au 21 mai / de 9h à 18h
    •    Showcase samedi 20 mai / de 12h à 13h
    •    Match-Making du 19 au 21 mai (sur rendez-vous)*
*Break a Leg, Ximoan et le studio Kenzan - Match-Making contact: Marie Mayoly - mm@tous-ecrans.com

Pour plus d’informations:
Paola Gazzani Marinelli, Responsable des programmes digital et professionnel du Festival - paola.gazzani@tous-ecrans.com

Présentation des œuvres

Break a Leg (apelab)

L’installation interactive Break a Leg, œuvre VR du studio genevois apelab, propose une expérience qui s’inspire des grands magiciens du XIXème siècle, tels Kellar et Houdini. Conçus pour divertir le public par un système de tours et d’enchainements, les numéros de ces prestidigitateurs suivaient des règles strictes afin de tromper l’attention du public. Break a Leg vous plonge dans l’univers décalé d’un magicien improvisé qui devra franchir plusieurs étapes d’un spectacle de magie sans commettre la moindre erreur.


Ximoan (HEAD-Genève)

©HEAD_MichelGiesbrecht

Ximoan
est une expérience participative inspirée de la mythologie aztèque. Elle invite le joueur à se coucher et à voyager dans l’au-delà, pendant qu’un autre joueur prend le rôle d’un chaman. Bloqué en enfer, le « défunt » explore un monde virtuel pour tenter d’atteindre le paradis. Son voyage virtuel dépendra entièrement de la réussite du chaman qui, contrairement au défunt, se trouve lui dans la réalité. Ce dernier doit jouer d’un ancien instrument aztèque et sa performance déterminera l’expérience du défunt.


Kenzan Studios
Kenzan Studios est une entreprise primée établie à Genève et spécialisée dans les contenus créatifs visant à divertir les consommateurs et à aider les entreprises à élargir leur clientèle. Le savoir-faire des studios Kenzan leur a valu des récompenses au SIGGRAPH 2015 à Los Angeles ainsi qu’au VR Hollywood Summit, en 2016. L’entreprise a également récemment reçu une bourse d’Epic Games pour son « travail exceptionnel ». Les studios Kenzan proposent des environnements et des personnages de réalité virtuelle originaux, des animations, des effets visuels, ainsi que des interfaces utilisateurs spécialisées.


Appel à  projets suisses de films fulldome !


En collaboration avec swissnex Boston, le studio genevois mySquare et l’espace le D.I.X., le Geneva International Film Festival Tous Ecrans lance dès aujourd’hui un appel à projets suisses de films fulldome ouvert à tous les créateurs du numérique et professionnels de l’audiovisuel actifs en Suisse.
 
Une occasion unique de s’initier aux technologies VR et fulldome et de projeter son film immersif dans un dôme à  360°, lors des prochaines éditions de HUBweek* à Boston (USA, du 12 au 15 octobre 2017) et du Festival Tous Ecrans (Switzerland, du 3 au 11 novembre 2017) !

Cette initiative commune entend promouvoir et développer les échanges et rencontres autour de la création numérique suisse. Les projets retenus seront présentés en première mondiale à  la prestigieuse HUBweek de Boston, dans un dôme érigé devant le Boston City Hall. Ils seront ensuite montrés à Genève, durant le 23e Festival Tous Ecrans.

Un workshop sur les technologies et logiciels 360° (VR et fulldome), adressé aux porteurs des projets les plus innovants, se tiendra à Genève durant l’été 2017. Il sera mené par François Moncarey du studio mySquare et pourra également être suivi en livestreaming.

Pour soumettre votre projet, veuillez suivre les instructions sur notre plate-forme en ligne et choisir «Formulaire d’inscription», puis «Soumettre un projet suisse de film fulldome».

Informations et critères d’inscription, ici.
 
Date limite d’inscription : 23 juin 2017.
 


Le projet a été initié par swissnex Boston, plate-forme dévouée à connecter la Suisse et les Etats-Unis au niveau de la science, de l’éducation, des arts et de l’innovation; le studio genevois mySquare dirigé par les artistes Ramona Altschul et François Moncarey - tous deux spécialisés dans la scénographie digitale, les installations interactives, le mapping et le Vjing ; le D.I.X., espace pour la création numérique, ainsi que par le Geneva International Film Festival Tous Ecrans, acteur et lieu stratégique du développement des arts audiovisuels en Suisse.

*HUBweek est un festival orienté vers le futur, qui célébre l’innovation et l’intersection des arts, de la science et des technologies. Il est co-organisé par le Boston Globe, l’Université de Harvard, le MIT et le Massachusetts General Hospital.
 

Virtual Territories @ zhdk

Le Geneva International Film Festival Tous Ecrans a le plaisir de vous inviter à la ZHdK pour une journée exceptionnelle entièrement dédiée à la réalité virtuelle,  pendant laquelle seront présentées une vingtaine d’œuvres en réalité virtuelle parmi les plus innovantes, en provenance de créateurs suisses et internationaux. A cette occasion, une table ronde sera également organisée autour du thème suivant: "Passé, présent et futur du financement de la création numérique en Suisse. "

Programme


Exposition : œuvres et expériences immersives en VR  // 10h à 21h

Workshop sur la réalité virtuelle organisé par Focal // 10h à 17h

Table Ronde : "Passé, présent et futur du financement de la création numérique en Suisse" // 18h30 à 19h30

Intervenants :

Doris Fiala               Conseillère nationale FDP/PLR, Zurich

Sami Kanaan          Conseiller administratif en charge du Département de la culture et du sport, Ville de Genève

Gérard Ruey           Secrétaire général, Cinéforom

Sevn Waelti             Responsable des coproductions, SRG SSR

Daniel Waser         Secrétaire général, Zürcher Filmstiftung


Cocktail et soirée // Dès 19h30

Toni-Areal, Förrlibuckstrasse 109, 8005 Zürich


L’exposition et la table ronde sont organisées par le Geneva International Film Festival Tous Ecrans, en collaboration avec ses partenaires: Pro Helvetia, ZHdK Cast and Audio-Visual Media, Alliance Digitale, Swiss Fiction Movement et Zurich für den Film.


Programme de l’exposition


Angst360

Eloy Martinez, ZHdK, Suisse, 2017

ANGST360 est une expérience immersive sur la peur. Le visiteur plonge dans le sujet à travers différents chapitres. Un texte et une vidéo présentent les faits et les protagonistes qui parlent de leurs peurs. Le climax de l’éxpérience sont des vidéos à 360° à travers lesquelles les sens du visiteurs sont directement confrontés à la peur.




A proximal visit

Nicolas Büchi, Suisse / Hong-Kong, 2017

Lors de notre voyage à Hong Kong en juillet 2016, une collaboration est née entre Melissa Cate Christ, de l’Université polytechnique de Hong Kong, et Nicolas Büchi du programme médias audiovisuels/distribution de la Haute école d’art de Zurich (ZHdK). Pour tester leur concept, plusieurs vidéos ont été tournées en 360º sur différents escaliers de Hong Kong. Melissa ayant une contribution intéressante et spécialisée à apporter pour chaque vidéo filmée dans les escaliers, une collaboration et une suite en réalité virtuelle à l’exposition est envisagée.



Allumette

Penrose, Etats-Unis, 2016, 15 min, v.o. en

Allumette raconte l’histoire d’une petite fille orpheline qui vit dans une ville fantastique située dans les nuages. Après une vie tragique, elle nourrit des espoirs pour son avenir. Librement inspiré de La petite fille aux allumettes de Hans Christian Andersen, Allumette  rend compte de l’amour entre une mère et sa fille, et des sacrifices qu’elles font d’une part et d’autre pour leur bien commun.



Ashes to Ashes

Ingejan Ligthart Schenk, Jamille van Wijngaarden, Steye Hallema, Pays-Bas, 2017, 11 min, v.o. en

Ashes to Ashes est une tragicomédie surréaliste se déroulant sous forme de réalité virtuelle et portant sur la façon dont une famille dysfonctionnelle réagit face au souhait de leur grand-père moribond. Vu à travers les « yeux » du défunt (l’urne contenant les cendres), ce court film en réalité virtuelle offre un point de vue unique dans un contexte étrange de relations familiales sur le point d’imploser. Abandonnant tout faux-semblant, les membres de la famille révèleront au spectateur l’ampleur de leur malhonnêteté. Enfin, Ashes to Ashes traite des choix que nous faisons et qui définissent notre propre réalité, imaginaire et monde en général.



DMZ: Memories of a No Man’s Land

Hayoun Kwon, France, 2015, 11min, v.o. en

DMZ: Memories of a No Man’s Land invite le spectateur à un voyage vers un lieu aujourd’hui totalement inaccessible: La zone démilitarisée Coréenne, une bande de terre qui fait 248km de long sur 4km de large qui sépare la Corée du nord et du sud. Dans ce documentaire en réalité virtuelle, le spectateur sera engagé à mener lui-même un interview avec un ancien soldat, Kim. A travers les souvenirs que l’homme livre progressivement au spectateur, il va découvrir un lieu où la nature a repris ses droits, une exploration qui se révèle aussi dangereuse qu’étrange et fantastique.



Dernière Mission Avant Départ

Julien Bittner, France, 2016, 7 min, v.o. fr

Dernière mission avant départ est une vidéo dérivée, en réalité virtuelle, de la série télévisuelle, plusieurs fois primée, Le Bureau des Légendes. Avec Mathieu Kassovitz, le film est tourné en 360º et depuis le prisme  d’un agent entamant sa carrière dans la lutte contre le terrorisme. Le spectateur se glisse dans sa peau lors d’une mission test décisive qui lui est confiée. Vous marcherez dans les rues de Paris et vivrez l’expérience à travers son regard, lui qui ne peut être suivi et doit placer un mouchard dans une chambre d’hôtel parisien.



Drawing Room

Jan Rothuizen, Sara Kolster, Juul Spee, Harm van de Ven, Pays-Bas, 2015, 7 min, v.o. en

L’artiste et illustrateur Jan Rothuizen est invité en résidence par un grand magasin hollandais. Il dispose d’une chambre dans le toit du bâtiment, avec vue sur la ville. A partir de cette situation vécue, Rothuizen crée une expérience VR autobiographique sans pareille.



Easter Rising: Voice of a Rebel

Oscar Raby, Australie, 2016,13 min, v.o. en

Willie McNeive avait 19 ans en 1916, lorsqu’il participa à l’insurrection de Pâques. Un épisode sanglant de l’histoire irlandaise dont il a laissé un témoignage oral. On plonge ici dans sa mémoire à travers une œuvre immersive d’une saisissante beauté.



EWA, Out Of Body

Johan Knattrup Jensen, Mads Damsbo, Danemark, 2016, 8 min, v.o. en

Vivez un moment traumatique de la vie d’Ewa, ado brimée par sa mère. Vivez-le à travers ses yeux puis en sortant de son corps. Après le fascinant Doghouse, Makropol revient avec un projet qui montre toutes les potentialités narratives de la VR. Dérangeant, saisissant.



Firebird – La Péri 

Balthazar Auxietre, France, 2016, 15 min, v.o. en

Pionnier de la VR française, Balthazar Auxiètre nous fait plonger dans une œuvre où musique, danse et cinéma convergent pour former une expérience nouvelle du spectacle, à la fois éthérée et sensuelle. Entrez dans le monde magique de La Péri.



Gotthard 360 

Dominik  Born, Hanna  Wick, Matthias  Taugwalder, Sylke  Gruhnwald, Suisse, 2016, 8 min, v.o. en

Le Gothard, c’est 57 kilomètres de tunnel, de câbles, de béton, parcourus par des trains plongeant littéralement sous la montagne. Expérience fascinante et addictive que ce film VR de la TV alémanique, qui nous fait vivre à 360° le chemin de part et d’autre des Alpes.



I, Philip

Pierre Zandrowicz, France, 2016, 14 min, v.o. en

23 ans après la mort de Philip K. Dick, en 2005, David Hanson dévoile son premier androïde à forme humaine. Vivez les souvenirs de ce qui pourrait être la dernière histoire d’amour de l’écrivain. L’entrée plus que remarquée d’ARTE dans la création VR.



Longing for Wilderness 

Marc Zimmermann, Allemagne, 2016, 3 min, sans dialogue

On passe des trottoirs sales d’une ville bruyante aux paysages idylliques d’une nature retrouvée en quelques secondes, dans une course folle, avant l’apaisement. Une méditation express sur la vie et donc la mort qui est aussi un projet écolo de contre-culture VR.



Notes on Blindness : Into Darkness

Arnaud Colinart, Amaury La Burthe, Peter Middleton, James Spinney, France/Grande-Bretagne, 2016, 20-25 min, v.o. en

Œuvre VR la plus saisissante du moment, Notes on Blindness offre une expérience de la cécité à nulle autre pareille, à partir du témoignage sonore de l’écrivain John Hull, qui après des années des détérioration de la vue est devenu totalement aveugle en 1983. Cette œuvre propose un voyage sensitif et psychologique dans un monde au-delà de la vue.



SENS VR

Charles Ayats, Armand  Lemarchand, Marc-Antoine Mathieu, France, 2016, 30 min, sans dialogue

Sens VR est une promenade poétique dans l’univers du créateur de bande-dessinée Marc-Antoine Mathieu. Entre jeu vidéo et BD classique, entre film d’animation et rêve éveillé, une œuvre aux confins entre les genres et à la frontière entre les arts d’hier et de demain.



Sequenced

apelab, Suisse, 2014-2015, 10 min, v.o. en

Dans un futur proche, une jeune fille devient Gardienne de la dernière ville sur Terre. Elle changera le destin de la planète en fusionnant son instinct de la nature avec la bienveillance, l’analyse et la prévoyance d’une intelligence artificielle. Sequenced est une série d’animation pour réalité virtuelle où les personnages et l’histoire évoluent selon votre regard.



Sonar 

Philipp Maas, Dominik Stockhausen, Alexander Maas, Allemagne, 2016, 6 min, sans dialogue

Un drone découvre un astéroïde inconnu. Lors d’un vol au-dessus d’une surface rocheuse, il capte un signal étrange. Pour en repérer la source, le drone doit s’aventurer dans les profondeurs d’un ancien labyrinthe… Un lieu renfermant un secret encore plus sombre que l’espace intersidéral.



The Invisible Man

Hugo Keijzer, Pays-Bas, 2016, 10 min, v.o. en

Nick et Kid sont des trafiquants de drogues de bas étage qui partagent un secret : ils ont caché quelque part dans une grange une petite fortune en drogue. Mais ils ont aussi une dette à rembourser – à Frank. Lorsque Frank fait soudainement irruption dans leur cachette, ils n’ont d’autre choix que de se plier à la proposition sadique de régler leurs comptes en jouant à sa version spéciale de la roulette russe. Chaque clic du barillet en révèle un peu plus à propos des personnages qui se trouvent dans la pièce.



The Roop – Not Too Late

The Roop, Wide Wings, Lithuania, 2015, 5 min, v.o. en

Que se passerait-il si la réalité virtuelle et un personnage d’animation ne faisaient plus qu’un? Dans ce vidéoclip à 360°, dont la trame se déroule sur les côtes sauvages lituaniennes, le spectateur retourne en enfance. Un jeu de cache-cache, un chanson que l’on sifflote, la liberté absolue - tous les souvenirs prennent à nouveau vie et sont accompagnés de créatures marines. Il n’est jamais trop tard pour retourner en enfance.



Transition 

Joost Jordens, Mike von Rotz, Pays-Bas, 2016, 8 min, sans dialogue

Quand deux étudiants de l’Université d’Arts d’Utrecht rencontrent les musiciens atmosphériques de Kettel & Secede, cela donne une virée contemplative dans un monde évoquant les univers métaphysiques de Jodorowsky et Moebius. Hypnotique.

Un voyage à 360° à travers le prix suisse de musique

Jonathan Droz, Office fédéral de la culture, Suisse, 2017, 5 min

Pour présenter le Prix suisse de musique dans toute sa diversité musicale, un film en réalité virtuelle (360°) a été réalisé. Il propose un voyage virtuel à travers le prix suisse de musique avec 11 musiciens primés ces trois dernières années.


VR Noir : A Day Before the Night 

Nathan Anderson, Martin Taylor, Mike Jones, Australie, 2016, 10 minutes, v.o. en

Une expérience interactive d’avant-garde créée pour la réalité virtuelle. Les spectateurs endossent le costume de Veronica Coltrane, détective privée au sombre passé, criblée de dettes et exténuée. Au cours de l’enquête, ils se verront impliqués dans une intrigue aux enjeux considérables, contraints de collaborer avec des personnalités diverses et de gérer des environnements virtuels, de faire des choix difficiles, de résoudre des énigmes et d’user de leur capacité d’observation afin de faire évoluer le scénario.



Watchout! 

apelab, Suisse, 2016, 1 min, v.o. en

Sensation du dernier festival de Cannes et candidat suisse aux Oscars, Ma Vie de Courgette voit l’existence de ses héros prolongée dans ce jeu en réalité virtuelle malin imaginé par les talents d’apelab. Ou comment éviter que les personnages du film en détruisent les décors.


LA CRÉATION DIGITALE SUISSE DÉFERLE SUR LE SXSW


Entre les montagnes suisses et les contrées texanes il n’y a qu’un pas! Ainsi dans le cadre de son Programme PLUGS, le Geneva International Film Festival Tous Ecrans se connecte ce mois-ci au South by Southwest. Le Festival, habitué de la manifestation, se réjouit de collaborer pour la première fois à la promotion de la création suisse à Austin. Une occasion de fêter les créateurs suisses et de montrer l’intelligence et le savoir-faire helvétique en matière de réalité virtuelle, réalité augmentée et création numérique.
"La Suisse ou le Texas? Tout dépend de la manière dont on aborde les choses. Réunissons alors le meilleur des deux!" En partenariat avec Greater Zurich Area, swissnex San Francisco & Boston, Pro Helvetia, DART17, Engagement Migros, ETH, EPFL University of Zurich, Digital Festival Zurich, Vitra, Valora et Freitag, le Geneva International Film Festival Tous Ecrans organise cette année une soirée exceptionnelle au SXSW.

Le studio genevois Transmii y invitera à découvrir les pâturages suisses cachés derrière les plaines texanes, grâce à un projet en réalité augmentée imaginé tout spécialement pour l’occasion. Deux DJ set emmenés par l’Américaine DJ Josette Melchor et le Suisse Oliver van der Miescher permettront aux publics de danser entre deux mondes tandis que se mêleront les senteurs d’un barbecue texan et d’une raclette made in Switzerland.

SWISS COWBOYS AND GIRLS GARDEN PARTY
Lu. 13 mars, dès 18:00
Cenote Bar, 1010 E Cesar Chavez,
Entrée sur invitation (s’inscire ici).

Mené par Swissnex, sous la label #SXSWISS, une série de tables rondes et une exposition sont également au programme.


#PROGRAMMEPLUGS #FTE

Les programmes digitaux du Festival Tous Écrans sont soutenus par la Fondation Yves et Inez Oltramare.

LE FESTIVAL SE CONNECTE À LA HEK


Le 8 février prochain, dans le cadre de son programme PLUGS, le Geneva International Film Festival Tous Ecrans se connecte avec la HeK (Haus der elektronischen Künste) de Bâle pour y présenter une sélection d’œuvres en format court présentées lors de sa dernière édition. Avec un choix de court métrages, de vidéoclips, de séries web et d’œuvres en réalité virtuelle, cette curation du Festival Tous Ecrans permettra au public de découvrir un condensé de sa programmation alliant cinéma, musique et digital. 


A Man Returned

COURT MÉTRAGE
    •    A MAN RETURNED, Mahdi Fleifel 
Comme beaucoup de réfugiés palestiniens, Reda est coincé au camp d’Ain El-Helweh. Malgré son addiction à l’héroïne, stigmate de trois ans passés à Athènes, il décide de se marier avec son amour de jeunesse. Une épopée documentaire qui a remporté, en plus de l’Ours d’argent à Berlin, le Reflet d’Or du meilleur du court métrage international au Festival Tous Ecrans en 2016. 
Panda

VIDÉOCLIPS

    •    TWUN (Yvein Monq), Kinopravda
    •    CHANGE IS EVERYTHING (Son Lux), Nathan Johnson
    •    DRIFTED (The Shoes), Dent De Cuir Dent De Cuir
    •    CITY LIGHTS (The White Stripes), Michel Gondry
    •    PANDA (Desiigner), Paul Geusebroek. Reflet d’Or du meilleur vidéoclip international - Festival Tous Ecrans, 2016.


Le Bateau de l’enfer

SÉRIES WEB
    •    SIMULATED DEAD PEOPLE (Ep. 2),  Adam Butcher
Les morts qui reviennent à la vie. Pas comme des zombies : grâce au programme Simulated Dead People, c’est sous forme holographique que nos chers disparus viennent nous rendre visite. Le rendu est parfait. La preuve, ils sont aussi pénibles que lorsqu’ils étaient en vie.
 
    •   LE BATEAU DE L’ENFER (Ep. 1), Julien Nodolwsky, Joachim Barbier
Ils sont 3000. 3000 métaleux dans un paquebot. Ils embarquent chaque année pour une croisière satanique dans les Caraïbes. Quand les guitares enragées et les vocalises gutturales se mêlent au cri des goélands, pas de doute, on est bien sur le bateau de l’enfer. Reflet d’Or de la meilleure série web internationale - Festival Tous Ecrans, 2016.
 
    •    BARBER SHOW (Ep. 1), Hugues Lawson-Body
Dans l’un des salons de coiffures africains de Château d’Eau, à Paris, les clients dissertent sur la vie. De palabres en moqueries, ici le langage est roi. Une caméra, un lieu, quelques personnages, mille univers: la série web dans ce qu’elle a de plus simple et de plus magique.
 
    •    LA DUMP (Ep. 1), Maude Morissette
Belle et Barbe vivent sous terre. Dans les égouts, plus précisément. Belle et Barbe sont des marionnettes. Ils sont aussi alcoolos, dysfonctionnels, vulgaires. Venue du Québec, La Dump est la plus improbable et irrévérencieuse série web du moment. Cradingue mais délicieux.


Transition

ŒUVRES EN RÉALITÉ VIRTUELLE
    •    SENS VR, Charles Ayats, Armand  Lemarchand, Marc-Antoine Mathieu
Sens VR est une promenade poétique dans l’univers du créateur de bande-dessinée Marc-Antoine Mathieu. Entre jeu vidéo et BD classique, entre film d’animation et rêve éveillé, une œuvre aux confins entre les genres et à la frontière entre les arts d’hier et de demain.
 
    •    THE FUTURE OF MUSIC, Greg Barth
Entrez dans l’univers de Carré Bleu, artiste et compositeur qui parvient à créer la musique de demain en voyageant à travers l’espace et le temps. Un mockumentaire VR pop, surréaliste et frénétique, fruit de la collaboration délirante entre Greg Barth et Polar Youth.
 
    •    DRAWING ROOM, Sara Kolster, Jan  Rothuizen, Harm van de Ven, Juul Spee
L’artiste et illustrateur Jan Rothuizen est invité en résidence par un grand magasin hollandais. Il dispose d’une chambre dans le toit du bâtiment, avec vue sur la ville. A partir de cette situation vécue, Rothuizen crée une expérience VR autobiographique sans pareille.
 
    •    TRANSITION, Joost Jordens, Mike von Rotz
Quand deux étudiants de l’Université d’Arts d’Utrecht rencontrent les musiciens atmosphériques de Kettel & Secede, cela donne une virée contemplative dans un monde évoquant les univers métaphysiques de Jodorowsky et Moebius. Hypnotique. Reflet d’Or de la meilleure œuvre en réalité virtuelle - Festival Tous Ecrans, 2016.



Informations pratiques:
Mer. 08.02.2017 de 20:00-22:00
HeK (Haus der elektronischen Künste), Bâle
Entrée libre

Les programmes numériques du Festival Tous Écrans sont soutenus par la Fondation Yves et Inez Oltramare.



PROGRAMME PLUGS


En 2017, avec son tout nouveau programme PLUGS, le Geneva International Film Festival se branchera à ses multiples partenaires toute l’année en Suisse et à l’international. D’Austin à Zurich, en passant par Bâle, Cannes, Locarno, Montréal ou Paris, PLUGS permettra au GIFF de proposer à un large public le meilleur de la création digitale. Première connexion dès cette fin de semaine aux Journées de Soleure, où le Festival présentera trois œuvres suisses en réalité virtuelle.


Les Journées de Soleure // Exposition du 20 au 25 janvier 2017


Le Festival a sélectionné trois œuvres suisses de réalité virtuelle, afin de les présenter à l’occasion d’une exposition qui se déroulera du 20 au 25 janvier, dans le cadre de la 52ème édition des Journées de Soleure (19 au 26 janvier).


Les festivaliers pourront ainsi (re)découvrir : Sequenced, une série animée interactive et Watchout!, un jeu en VR qui met en scène les personnages de Ma vie de Courgette, deux créations du studio genevois apelab, ainsi que Gotthard 360 un film à 360° qui permet d’effectuer un vol virtuel au-dessus du massif du Gothard, imaginé par Dominik Born, Sylke Gruhnwald, Matthias Taugwalder et Hanna Wick et produit par la SRF. Ces trois œuvres ont été présentées à Genève au mois de novembre dernier lors de la 22ème édition du Festival Tous Ecrans.


Le dimanche 22 janvier, les créateurs seront présents à Soleure pour une rencontre avec le public, co-organisée par le GIFF, entre 16h et 18h au Landhaus (Säulenhalle).


Informations et horaires:

Ve 20.1 – Me 25.1 de 18:00 à 20:00

Sauf Di 22.1 de 13:00 à 18:00

Landhaus (Säulenhalle) // Entrée libre

    Commande maximum de 12 billets par achat

    Vous possédez déjà un abonnement ?
    Vous désirez un abonnement ?