2008

L’ère des films sans frontières

Affiche 2008

Cinéma Tous Ecrans, depuis sa naissance, a toujours combattu les frontières qui séparent et brident la création cinématographique. Après avoir démontré, images à l’appui, qu’un long métrage de télévision, qu’une série pouvaient être autant artistiques qu’un film de cinéma et cela malgré le mépris affiché par quelques voix enrouées, irréductibles d’un cinéma du siècle passé, CTE persiste : il programme cette année des fictions multimédia. Le talent est également présent dans ce format qui renouvelle la créativité audiovisuelle. Plus personne aujourd’hui ne peut contester qu’il n’y a pas de hiérarchie artistique liée à l’écran.

Aujourd’hui, cette remise en question des frontières et des catégories va beaucoup plus loin puisque même la différence entre documentaire et fiction est battue en brèche. On l’a vu au dernier Festival de Cannes, notamment avec « Danse avec Bachir » où Ari Folman n’a pas hésité dans son film d’animation à introduire des images d’archives qui donnent toute la dimension du réel du drame de Sabra et Chatila. C’est le cas pour deux des films de notre programme, « My Marlon&Brando » et « Recount ». Cela prouve que de nombreuses fictions s’appuient sur les sources du réel pour bousculer des classifications pourtant bien établies. Ces oeuvres re-questionnent de façon pertinente la vérité de l’imaginaire et le mensonge du réel. Comme le relève Emmanuel Burdeau, rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma, concernant la conjugaison de fiction et de documentaire: « il n’y avait pas de quoi construire une frontière..il n’y a qu’un seul cinéma.»

Ce refus de diviser le talent va devenir irréversible. Le 21ème siècle est en effet marqué par la multiplication des écrans : écrans de cinéma, de télévision, des ordinateurs et des téléphones portables. Avec le triomphe du numérique et l’accessibilité croissante d’Internet, on assiste à une véritable révolution de l’image et de l’expression artistique, à une profonde mutation culturelle qui change notre rapport au monde et aux autres. Les nouveaux écrans affichent une nouvelle créativité, de nouveaux contenus et de nouveaux formats qui modifient le rôle du créateur comme celui du spectateur. Sur les écrans de cinéma, télévision et multimédia, quelque chose persiste, « l’esprit du cinéma » est entré dans l’univers du « Tous Ecrans ».

Le Festival, en intégrant dans sa programmation l’ensemble des médias audiovisuels, est le seul en Suisse à développer un état d’esprit qui traverse, irrigue et nourrit tous les écrans de création. Une manière de toucher une nouvelle audience, que ce soit au sein du grand public ou des professionnels. Une manière aussi de jeter des ponts, d’enrichir un dialogue artistique et créatif vers de nouveaux horizons.

Leo Kaneman

Directeur Général et artistique


Palmarès

Longs Métrages – Compétition Officielle

Reflet d’Or pour le meilleur film
Chega de saudade (Tourbillons) de Laís Bodanzky

Reflet d’Or pour la meilleure réalisation
De Ofrivilliga (Involuntary) de Ruben Östlund

Prix Tudor d’interprétation féminine
Ursula Werner (dans Wolke 9)

Prix Tudor d’interprétation masculine
Yiorgos Symeonidis (dans Correction)

Prix Titra Film SA pour l’encouragement à la distribution cinéma
Diorthosi (Correction) de Thanos Anastopoulos

Prix TV5MONDE du meilleur long métrage francophone
Fortunes de Stéphane Meunier


Prix Fipresci de la Critique Internationale

Frozen river de Courtney Hunt


Prix du Jury des Jeunes

Hunger de Steve McQueen

Mention spéciale du Jury des Jeunes
Yo soy otro de Oscar Campo

Prix du Public
Brothers de Igaal Niddam

Longs Métrages – Section Regards D’aujourd’hui

Reflet d’Or pour le meilleur film
Skin de Hanro Smitsman

Prix Actua Films
Lányok (Girls) de Anna Faur

International Series, Collections & Long Dramas

Reflet d’Or pour la meilleure série
Capadocia de Javier Patrón

Reflet d’Or pour la meilleure Collection & Long Drama
Album de Hella Joof

Prix du Public de la meilleure série
Ashes to Ashes de Matthew Graham et Ashley Pharoah

Les Nouveaux Ecrans de la Fiction

Reflet d’Or pour la meilleure série produite pour le web
Quarterlife de Marshall Herskovitz

Reflet d’Or pour le meilleur court ou long métr. Autoprod. pour le web
4960 de Wing-Yee Wu

Reflet d’Or pour la meilleure fiction multimédia interactive
Meanwhile de David Clark

Prix spécial Nouveaux Ecrans-TSR
La Planque de Akim Isker

Grand Prix Cinéma Tout Mobile
Phone or Fun de Loïc Oswald

Prix du jury Cinéma Tout Mobile
Mobile Game d’Alexandre Caniglia

Prix TV5 Monde du meilleur film francophone Cinéma Tout Mobile
Mobile Game d’Alexandre Caniglia

Prix du public Cinéma Tout Mobile
L’amour c’est… de Didier de Iaco

Courts Métrages Suisses

Reflet d’Or Cinéma Tous Ecrans du meilleur court métrage suisse
Heaven de Mohcine Besri

Prix du Public Swisscom pour le meilleur court métrage suisse
Big Sur de Pierre-Adrian Irlé et Valentin Rotelli

Autres prix

Reflet d’Or pour l’ensemble de sa carrière
Charles Burnett

Prix Swissperform
Jimmie de Tobias Ineichen

Prix Swissperform pour la meilleure actrice
Stephanie Japp

Prix Swissperform pour le meilleur acteur
Joel Basman