2006

Lors de sa douzième édition, le Festival CINEMA TOUT ECRAN a célébré la fiction dans tous ses formats, tant de

Affiche 2006

télévision que de cinéma. La Compétition Internationale des longs métrages a vu se mélanger les genres et les nationalités. La Compétition Regards d’Aujourd’hui a présenté des films de fiction se situant en observateurs du réel. La section International Series, Collections & Long Dramas, uniquement télévisuelle, a remporté un beau succès et les téléfilms suisses ont été récompensés par les Prix Swissperform.

Au Festival CINEMA TOUT ECRAN, Cinéma et Télévision se sont mélangés rendant caduques les frontières absurdes et stériles qui divisent encore trop souvent la création audiovisuelle.

 

 

 

 

 

 


Palmarès

Le Jury de la Compétition Officielle Internationale de la douzième édition du Festival CINEMA TOUT ECRAN composé de

 

Elsa Zylberstein, comédienne, France, Présidente du Jury

Emily Atef, réalisatrice, France

Jean-Luc Bideau, comédien, Suisse

Déborah François, comédienne, Belgique

Gilles Duffaut, distributeur, Espagne

Claude Muret, scénariste, Suisse

 

a décerné les prix suivants

 

LE REFLET D’OR CINEMA TOUT ECRAN POUR LE MEILLEUR FILM (10’000 CHF)

 

Le Reflet d’Or CINEMA TOUT ECRAN pour le Meilleur Film offert par la Ville de Genève est attribuée à

Diep (Deep) de Simone van Dusseldorp (Pays-Bas)

 

« Qui relate avec justesse et pertinence les émois et les désarrois d’une adolescente dans son passage à l’âge adulte »

 

 

 

LE REFLET D‘OR CINEMA TOUT ECRAN POUR LA MEILLEURE REALISATION (10’000 CHF)

 

Le Reflet d’Or CINEMA TOUT ECRAN pour la Meilleure Réalisation offert par l’Etat de Genève est attribué à

 

Optimisti (The Optimists) de Goran Paskaljevic (Serbie)

 

« Pour la force de la mise en scène et une superbe direction d’acteurs. C’est une plongée dans la réalité tragique de l’après-guerre des Balkans menée avec les armes de l’absurde et de la dérision ».

 

 

MENTION SPECIALE DU JURY

 

Cette année, une Mention Spéciale du Jury est attribuée à

 

Ein ganz gewöhnlicher Jude d’Oliver Hirschbiegel (Allemagne)

 

« Pour un texte littéraire d’une grande intensité qui exprime les réflexions et les contradictions d’un journaliste sur son identité juive dans l’Allemagne d’aujourd’hui. »

 

 

PRIX TITRA-FILM POUR L’ENCOURAGEMENT A LA DISTRIBUTION CINEMA

 

Le Prix pour l’encouragement à la distribution cinéma offert par Titra-Film SA est attribué à

 

Goodbye, Life d’Ensieh Shah-Hosseini (Iran)

 

« Parce qu’il raconte de manière saisissante les atrocités de la guerre et la condition de la femme en Iran. »

 

 

PRIX TUDOR D’INTERPRETATION FEMININE

 

Le Prix Tudor d’Interprétation Féminine est attribué à

 

Melody Klaver dans Diep (Deep) de Simone van Dusseldorp (Pays-Bas)

 

« Elle nous a ébloui par son interprétation naturelle et sincère et son sens instinctif du jeu. »

 

 

PRIX TUDOR D’INTERPRETATION MASCULINE

Le Prix Tudor d’Interprétation Masculine est attribué à

 

Piotr Glowacki dans Oda do radosci (Ode to Joy) d’Anna Kazejak-Dawid, Jan Komasa et Maciej Migas (Pologne)

 

« Cet acteur nous a touché pour son interprétation émotionnelle, énergique, entière et sans concession. »

 

 

 

PRIX FIPRESCI DE LA CRITIQUE INTERNATIONALE

 

Le Jury de la FIPRESCI, composé de

 

Gabriele Barrera, Italie

France Hatron, France

Mariano Morace, Suisse

 

a décerné le Prix de la Critique Internationale (Prix FIPRESCI) à

 

Optimisti (The Optimists) de Goran Paskaljevic (Serbie)

 

« Pour le courage de filmer des histoires qui témoignent de l’Histoire tragique d’un peuple qui n’a pas d’autre choix que l’optimisme. »

 

 

PRIX FNAC DU PUBLIC

 

Le Prix FNAC du Public a été attribué à

 

Pas de panique de Denis Rabaglia (Suisse)

 

PRIX CINEMA TOUT ECRAN DU JURY DES JEUNES

 

Le Jury des Jeunes, composé de Rébecca Balestra, Gary Grenier, Esma Mobs, Patricia Nunes, Basile Vuillemin, a décerné son prix à

 

Volim te (I love you) de Dalibor Matanic (Croatie)

 

« Tant pour son sujet délicat et universel, le sida, que pour la qualité photographique des plans et l’ambiance qui s’en dégage. La récurrence des événements montre que les actes de chacun portent à des conséquences parfois indélébiles. »

 

 

Il décerne également une Mention à

 

Optimisti (The Optimists) de Goran Paskaljevic (Serbie)

 

« Pour l’originalité de la composition des récits, toujours à la limite de l’absurde et traités avec beaucoup de cynisme. »

 

 

PRIX TV5 DU MEILLEUR LONG METRAGE FRANCOPHONE

 

Le Jury du Prix TV5 du Meilleur Long Métrage Francophone, composé de

 

Christophe Assezat, Chargé des Acquisitions Fiction et Documentaires, TV5, France

Laurent Deshusses, Comédien, Suisse

Clara Rousseau, Directrice Marketing Europe Francophone, TV5, France

 

a décerné le Prix d’encouragement à l’écriture du prochain scénario à

 

Zakia et Ahmed Bouchaâla, auteurs du film Pour l’amour de Dieu (France)

 

« Pour un sujet délicat, traité sans prétention et servi par des acteurs justes. »

 

 

PRIX SWISSPERFORM DU MEILLEUR FILM DE TELEVISION SUISSE

 

Le Jury composé de

 

Valérie Fischer, Productrice, Zurich

Patrice Gilly, Comédien, Zurich

Philippe Clivaz, Directeur de Base-Court, Lausanne

Patrizia Pesko, Journaliste, TSI, Lugano

Martin Schassmann, Ancien rédacteur SF DRS, Zurich

 

souhaite décerner à l’unanimité le Prix Swissperform du Meilleur Film de Télévision Suisse à

Sonjas Rückkehr de Tobias Ineichen

 

Il décerne le prix de la meilleure interprétation féminine à

 

Annemarie Düringer dans Die Herbstzeitlosen de Bettina Oberli

 

Et le prix de la meilleure interprétation masculine à

 

Stefan Kurt dans Tod eines Keilers d’Urs Egger

 

 

PRIX DE LA SECTION REGARDS D’AUJOURD’HUI

 

Le Jury composé de

 

Edmée Cuttat, Journaliste, Genève

Marie-Claude Martin, Journaliste, Lausanne

 

Le Reflet d’Or CINEMA TOUT ECRAN de la section Regards d’Aujourd’hui est attribué à

Pleure en silence de John Gabriel Biggs (France)

« Pour son traitement sans complaisance, à la fois extrême et pudique, de la maltraitance et de la violence domestique. Ainsi que pour son aspect allégorique, soutenu de bout en bout avec rigueur. »

 

Il décerne également une Mention spéciale à

 

Alles bleibt anders de Güzin Kar (Suisse)

 

« Qui aborde avec humour le problème de l’identité et de l’intégration. Prouvant que si tout reste différent, ce n’est en l’occurrence pas un mal, bien au contraire. »

 

 

Le Prix Egli-Swiss Effects pour l’encouragement à une large diffusion d’une œuvre sur support (masterisation de DVD) est attribué à

 

Bradford Riots (Les émeutes de Bradford) de Neil Biswas (Royaume-Uni)

« Qui a su montrer avec beaucoup de force des faits réels et tragiques qui ont bouleversé toute une région du Royaume-Uni »

 

 

INTERNATIONAL SERIES, COLLECTIONS & LONG DRAMAS

 

Le Jury International Series Collections & Long Drama composé de

 

Lucie Bader Egloff, Productrice, HGKZ, Suisse

Arnaud Jalbert, Chargé de programmes coproductions, Arte, France

Noémie Kocher, Comédienne et scénariste, Suisse

Jean-François Luccioni, Producteur, France

Alix Nicole, Responsable des acquisitions fictions, TSR, Suisse

 

a décerné

 

le Reflet d’Or CINEMA TOUT ECRAN de la Meilleure Série offert par l’Aéroport International de Genève à

 

Türkisch für Anfänger d’Edzard Onneken et Olivier Schmitz (Allemagne)

« Pour la force du propos, l’humour décapant, l’insolence et la liberté associé à un sujet brûlant. En un mot : jubilatoire ! A voir absolument ! »

Le Reflet d’Or CINEMA TOUT ECRAN de la Meilleure Collection & Long Drama est attribué à

 

Answered by Fire de Jessica Hobbs (Canada/Australie)

« Pour un film fort, extrêmement bien écrit, qui révèle sans détours, avec émotion et pudeur, les difficultés rencontrées par l’unité de l’ONU lors des tragiques événements du Timor oriental en 1999. »

 

LE PRIX DU PUBLIC TRIBUNE DE GENEVE DE LA MEILLEURE SERIE

 

Le prix du Public de la Tribune de Genève a été attribué à

 

Nos archives secrètes de Noël Tortajada et Nicolas Frey (Suisse)

 

 

COURTS METRAGES – COMPETITION OFFICIELLE

 

Le Jury du Reflet d’Or CINEMA TOUT ECRAN du Meilleur Court Métrage composé de

 

Sandra Amodio, Comédienne, Suisse

Cédric Bourquard, Responsable de la programmation de Pathé Suisse, Suisse

Michel Coulombe, Journaliste et acheteur court métrage, Radio Canada, Canada

Brigitte Hofer, Productrice, Suisse

Lilian Räber, Journaliste, SF, Suisse

 

 

a décerné les prix suivants

 

Reflet d’Or CINEMA TOUT ECRAN du Meilleur Court Métrage à

 

West Bank Story d’Ari Sandel (Etats-Unis)

 

« Un film drôle, ironique, innovateur, qui maîtrise les codes de la comédie musicale et les récupère habilement aux fins d’un thème politique, de sorte qu’un sujet chaud, conflictuel, est traité avec bonne humeur. »

 

Mention spéciale à

 

Sexy Thing de Dennie Pentecost (Australie)

 

« Un film qui aborde un thème sensible avec finesse, en mettant tous les moyens du cinéma au service d`un récit touchant, bien construit et remarquablement défendu par la jeune actrice principale. »

 

Prix TSR du Meilleur Court Métrage à

 

Sweetie de Becky Brazil (Ecosse)

 

« Regard acide et sans concession sur comment une enfant se voit subir une mise à l’écart et sa manière à elle de prendre sa revanche…Un plaidoyer magnifique contre la pauvreté et la lâcheté ! »

 

Prix Kodak du Meilleur Court Métrage Suisse à

 

Tarte aux pommes d’Isabelle Favez

 

« Un film qui porte la signature d’une auteur, dont le style graphique original s’inspire des codes de l’enfance et dont le récit, ingénieux, attachant, surprend jusqu’à la fin. »