Le meilleur de la création télévisuelle made in Switzerland est au GIFF

Le Geneva International Film Festival // GIFF dévoile en exclusivité trois séries 100% helvétiques coproduites par la RTS et la SRF, à découvrir durant sa 25e édition du 1er au 10 novembre prochain.

Place tout d’abord à Helvetica, polar haletant sous la coupole fédérale, tout juste primé
« Meilleure fiction francophone étrangère » au Festival de la Fiction de La Rochelle.

Deux séries au succès incontesté font par ailleurs leur grand retour : l’alémanique Wilder, enquête glaçante au cœur des montagnes, et la romande Quartier des banques, thriller sombre dans le milieu bancaire genevois – dont la première saison fut présentée au GIFF en 2017. À découvrir au cours d’une soirée spéciale Saisons 2.

HELVETICA

Saison 1, Épisode 1 / 2 NOV 2019

Romain Graf

Quels sont les liens qui unissent la Présidente de la Confédération, une employée de société de nettoyage sous mandat fédéral et un flic bernois pas très diplomate ? La réponse dans ce thriller où politique et espionnage font bon ménage.

WILDER

Saison 2, Épisode 1 / 8 NOV 2019

Béla Batthyany

La télévision alémanique a frappé fort avec Wilder, série polar locale à la portée universelle. Une fois encore, ce sont les Alpes suisses qui prêtent leur somptueux décor à cette enquête policière menée par l’inspectrice Rosa Wilder, où se mêlent le professionnel et le privé.

QUARTIER DES BANQUES

Saison 2, Épisode 1 / 8 NOV 2019

Stéphane Mitchell, Fulvio Bernasconi, Jean-Marc Fröhle

Quels sont les liens qui unissent la Présidente de la Confédération, une employée de société de nettoyage sous mandat fédéral et un flic bernois pas très diplomate ? La réponse dans ce thriller où politique et espionnage font bon ménage.

En partenariat avec

Dans le cadre de sa 25e édition, du 1er au 10 novembre 2019, le Festival International du Film de Genève // GIFF mettra à l’honneur l’un des plus grands noms du cinéma sud-coréen, Park Chan-wook. Pour rendre hommage à cette figure majeure du paysage audiovisuel, le GIFF présentera plusieurs versions inédites de ses œuvres, dont la série The Little Drummer Girl, présentée en intégrale et dans un montage revu et corrigé par l’auteur.

Premier nom de la programmation de cette 25e édition, le réalisateur sud-coréen Park Chan-wook recevra au cours d’une soirée spéciale le Film & Beyond Award, prix d’honneur du Festival. « Figure majeure du cinéma asiatique, Park Chan-wook a marqué les deux dernières décennies avec des films opératiques et baroques, d’une beauté souvent vénéneuse », commente Emmanuel Cuénod, directeur artistique du GIFF. « Son récent et marquant apport à la série télévisée en fait définitivement une personnalité-clé de l’audiovisuel contemporain ».

Le GIFF lui consacrera un programme en grande partie composé de versions inédites. Outre le director’s cut de The Little Drummer Girl, première aventure télévisuelle de Park Chan-wook mise en scène pour la BBC et diffusée sur Canal+, le public pourra redécouvrir deux de ses longs-métrages phares, Thirst et The Handmaiden, dans leurs nouveaux montages. Trois courts métrages fascinants viendront compléter cet hommage : Believe it or not (Ban-sin-ban-ui), Day Trip (Cheongchul-eoram) et Night Fishing (Paranmanjang).

Décerné en collaboration avec la maison O.ZBINDEN, le Film & Beyond Award couronne depuis 2014 le travail de personnalités du cinéma explorant d’autres formats et disciplines. Avec Park Chan-wook, le Festival illustre l’axe central de son édition 2019 : mettre toujours plus en avant la transversalité des artistes et des publics d’aujourd’hui. A noter que le réalisateur sera présent au GIFF du 1er au 6 novembre prochain.

The Handmaiden

167 min, 2016

Thirst

148 min, 2009

The Little Drummer Girl

60 min, 2018

Believe it or not

31 min, 2018

Day Trip

18 min, 2012

Night Fishing

33 min, 2011

Hackathon VR – La santé en 2050

En collaboration avec CineGlobe, le Geneva International Film Festival // GIFF lance dès aujourd’hui un appel à projets intitulé Hackathon VR – La santé en 2050, ouvert à tou.te.s les jeunes scénaristes, acteur.trice.s du numérique et professionnel.le.s de la santé actif·ve·s en Suisse.

Cette initiative commune est destinée à faciliter les rencontres et les interactions et ainsi développer l’aspect narratif dans le domaine de la réalité virtuelle (VR) tout en élargissant les opportunités professionnelles de chacun.e des participant.e.s.

Ce programme unique se déroulera du 25 au 27 octobre 2019.

À travers des collaborations pluridisciplinaires, les participant.e.s sélectionné.e.s créeront ensemble des œuvres immersives sur le thème de la santé en 2050 et imagineront comment les développements technologiques et médicaux impacteront la société de demain.

Les projets aboutis auront l’opportunité d’être présentés dans le cadre de la 25ᵉ édition du GIFF qui se tiendra du 1ᵉʳ au 10 novembre 2019.

Pour soumettre votre projet, veuillez suivre les instructions suivantes :

– Créer un compte sur notre plateforme MyGIFF
– Choisir « Formulaire d’inscription », puis « Soumettre un projet pour le Hackathon VR »
– Date limite d’inscription : 23 septembre 2019

Avec le soutien de

À l’aube de sa 25e édition, qui se déroulera du 1er au 10 novembre, le Geneva International Film Festival // GIFF révèle en primeur son affiche 2019.

Conçu par la graphiste lausannoise Laura Cocchi et décliné en trois couleurs, ce visuel kaléidoscopique se compose d’une succession de monogrammes évoquant les trois piliers du GIFF : le cinéma, la télévision et le digital.

Ces triangles convergent, en écho à une grande nouveauté de cette 25e édition : les sections non-compétitives du Festival – toutes thématiques – mêleront chacune en leur sein films, séries et œuvres en réalité virtuelle.

Une transversalité qui reflète l’état de la création actuelle. Dans un temps où les disciplines sont devenues poreuses, il est désormais temps pour le GIFF de s’affranchir des classifications traditionnelles pour mieux faire dialoguer les formats, les projets et les publics.

Convergence et singularité : voici les maîtres-mots de cette édition anniversaire.

Le Geneva International Film Festival // GIFF lance cette année la croisière de coproduction XR. Ce tout nouvel événement se tiendra dans le cadre du Geneva Digital Market – le volet professionnel du GIFF – du 4 au 8 novembre 2019.

Ce programme a pour objectif de mettre en avant les initiatives les plus innovantes et d’encourager la coproduction internationale d’œuvres immersives entre les participant·e·s sélectionné·e·s, des sociétés coproductrices et des start-ups issues de l’innovation et de la technologie invitées pour l’occasion.

Il est ouvert aux producteur·trice·s, aux créateur·trice·s et aux réalisateur·trice·s actif·ve·s en Suisse et/ou en Europe dans le domaine de la réalité virtuelle, augmentée et mixte.

Les participant·e·s seront convié·e·s à Genève le jeudi 7 novembre 2019 dans un cadre original, celui d’un bateau sur le lac Léman. La journée sera découpée en deux temps : la matinée sera consacrée à la présentation des projets devant un parterre de professionnels de l’audiovisuel, tandis que l’après-midi s’organiseront des rencontres individuelles.

Veuillez noter que seuls les projets répondant à tous les critères suivants seront pris en considération :

– Être un·e professionnel·le ou un·e créateur·trice actif·ve en Suisse ou en Europe

– Avoir un·e producteur·trice et un plan de financement

– Avoir un potentiel européen

Pour soumettre votre projet, veuillez suivre les instructions suivantes :

– Créer un compte sur notre plateforme MyGIFF

– Choisir « Formulaire d’inscription », puis « Soumettre un projet pour le XR Coproduction Cruise »

– Date limite d’inscription : 13 septembre 2019

Le Geneva International Film Festival poursuit son programme PLUGS et fera escale au Locarno Film Festival.

Dans le cadre d’un programme spécial proposant huit œuvres en réalité virtuelle sur le thème Gender Bender – en hommage à John Waters –, le GIFF est heureux de présenter aux festivaliers deux projets audacieux et sensoriels.

VIENS !, une expérience qui sonde le sujet de l’intimité et de la sexualité, développe la réflexion sur les genres et les orientations et se libère de la norme. Michel Reilhac dirige cette chorégraphie charnelle et signe une magnifique contribution à l’art immersif.

Gender Swap, proposé par le International Film Festival Rotterdam (IFFR) en collaboration avec le GIFF, vous invite à devenir littéralement l’autre, à travers l’un des projets VR les plus importants et vertigineux de ces dernières années.

Viens !

Michel Reilhac, 12 min, 2016, France

Trois femmes et quatre hommes, tous nus, apparaissent dans un espace blanc, ensoleillé et hors du temps. Ils se rencontrent, se touchent et partagent leur énergie. Ils sont transformés spirituellement, afin de se fondre dans l’univers.

Gender Swap

BeAnotherLab, 15 min, 2016, Espagne

Avec cette « machine à être un autre », chaque binôme de participants se retrouve dans le corps de l’autre. La femme devient homme, l’homme devient femme. Une expérience vertigineuse et troublante.

Proposé par le International Film Festival Rotterdam (IFFR) en collaboration avec le GIFF

A ROOM WITH FOUR VIEWS
Maria Guta, 4 min, 2016, Suisse

DOMESTIKA
Jacolby Satterwhite, 16 min, 2017, Etats-Unis

GENDER SWAP
Digital Hors Compétition / GIFF 2016
BeAnotherLab, 15 min, 2017, Espagne

HAUS OF HARAWAY
Séamus Gallagher, 4 min, 2018, Canada

MIYUBI
Compétition Intl. d’œuvres immersives / GIFF 2017
Félix Lajeunesse, Paul Raphaël, 38 min, 2017, France

STUDIO VISIT 360
Theo Triantafyllidis, 10 min, 2018, Grèce

THE BRIDGE
Compétition Intl. d’œuvres immersives / GIFF 2018
Nikita Shalenny, 10 min, 2017, Ukraine

VIENS !
Michel Reilhac, 12 min, 2016, France

INFOS PRATIQUES

Lieu : Rialto – Spazio VR | Locarno

Dates et horaires :

VIENS ! du 8 au 17 août / de 9 h à 22 h

Gender Swap du 8 août au 12 août / de 10h à 19h

Tarif : 8 CHF

Plus d’informations : https://locarnofestival.ch/

Unique réseau national dédié aux technologies immersives et aux simulations d’environnements virtuels soutenu par la Confédération, Virtual Switzerland accompagne et encourage depuis 2017 le développement de projets en réalité augmentée, mixte ou virtuelle.

Sa mission principale rejoint celle développée par le Geneva Digital Market, la plateforme professionnelle du Geneva International Film Festival : valoriser les échanges et le transfert technologique pour favoriser l’innovation. Dans le contexte du GIFF, il s’agit d’offrir aux créateurs, producteurs, vendeurs et autres opérateurs de l’audiovisuel numérique la possibilité de se tenir informés des dernières tendances en matière de création digitale mais aussi de débattre des nouvelles formes audiovisuelles et trouver des solutions de financement.

Forts de cette convergence, le GIFF et Virtual Switzerland ont décidé de s’unir pour faire du Geneva Digital Market une plateforme professionnelle unique en Suisse, favorisant les échanges entre créateurs numériques et acteurs de l’audiovisuel. Ces rencontres prendront notamment la forme d’ateliers, de tables rondes et de sessions de pitching.

Une collaboration inédite, prometteuse et porteuse de questionnements multiples, développée tout au long de la prochaine édition du GIFF, du 1 au 10 novembre.

Crédit photo : © Gabriel Balagué

Dans le cadre de son programme PLUGS, le GIFF se branche pour la troisième année consécutive au Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel du 5 au 13 juillet 2019 pour vous proposer le VR CEMETERY.

Une programmation réalisée en collaboration avec le NIFFF, composée de 2 œuvres inédites en réalité virtuelle.


Abandoned Temple

Wei-Hao Cheng, 9 min, 2018, Taïwan Première suisse

Gin, une petite fille, se réveille dans un temple abandonné, rempli de statues de divinités. Soudain, une ombre se glisse dans celle de la déesse Mazu, qui se met à parler. La créature mystérieuse va tenter de découvrir le terrifiant secret de Gin.


Gloomy Eyes

Jorge Tereso, Fernando Maldonado, 8 min, 2019, France/Argentine Première suisse

Woodland City, une petite ville perdue au milieu de nulle part. Un enfant zombie appelé Gloomy cherche sa place dans un univers de nuit perpétuelle, entre la menace que représente Lewis, un prêtre sorcier responsable du dérèglement des éléments, et la promesse d’amour qu’incarne la jeune sorcière Nena.


Temple du Bas | Neuchâtel

tous les jours du 5 au 13 juillet de 14h à 20h Entrée libre

Le GIFF est fier de soutenir l’innovation dans le domaine de la création numérique en s’associant à l’appel à projet ouvert aux auteur-e-s romand-e-s dans le domaine des écritures numériques (réalité virtuelle, réalité augmentée, etc.) lancé par Cinéforom en collaboration avec la SRG SSR.

Le soutien à l’innovation est ouvert à toute œuvre audiovisuelle dont le spectateur est en mesure, par son contrôle du point de vue ou autre forme d’interactivité, d’en influencer le déroulement.

Il prend la forme d’un concours annuel qui consistera en l’attribution de soutien à la réalisation et au développement de projets numériques suisses. Toutes les informations et conditions de participations sont ici.

Un jury international jugera les projets soumis et les lauréats seront dévoilés lors de prochaine édition du GIFF du 1 au 10 novembre 2019.

Le Centre Phi de Montréal accueil le Musée VR du GIFF!

Le GIFF est fier de s’associer au Centre Phi de Montréal afin d’y présenter son Musée VR. Dans le cadre de son programme PLUGS 2019, le Musée VR du GIFF sera dès cette semaine au centre Phi où le public canadien pourra découvrir ce corpus de cinq films en réalité virtuelle (VR) qui traitent chacun d’un tableau célèbre.

S’adressant à une audience de tous âges, ces oeuvres abolissent les frontières entre art numérique, cinéma et peinture et permettent au spectateur de se réapproprier le patrimoine pictural mondial tout en découvrant un nouveau médium. De manière ludique et conviviale, il stimule les échanges autour d’une expérience unique – celle de plonger à l’intérieur même d’une peinture. Le·public chemine dans l’œuvre, rencontre le peintre et devient lui-même personnage.

Le centre Phi de Montréal est un pôle culturel et artistique multidisciplinaire qui cultive tous les aspects de la création, de l’élaboration, de la production et de la diffusion. Au carrefour de l’art, du cinéma, de la musique, du design et de la technologie, Phi provoque des rencontres inattendues entre les artistes et les publics grâce à une programmation éclectique et à la création de contenus originaux.

Hors-Cadre: l’Ile des morts

Martin Charriere / 6 min/ 2017 / Suisse

Peint entre 1880 et 1886 par Arnold Böcklin, L’Île des Morts est sans doute l’un des tableaux suisses les plus célèbres au monde. Guidé par l’irrévérencieux Yann Marguet, cette plongée en VR dans l’œuvre relève davantage du trip sous acide que de la balade muséale.

Hors-Cadre: Intimités de Felix Vallotton

Martin Charrière / 7 min / 2018 / Suisse

En 1898, Vallotton réalise une série de gravures sur bois intitulée Intimités, qui représente en dix moments la vie amoureuse de la célèbre pianiste parisienne Misia Sert. Pour revisiter l’œuvre, ce projet VR de la série Hors-Cadre imagine que la musicienne répond à l’artiste. Passionnant.

Un Bar aux Folies Bergère

Gabrielle Lissot / 6 min / 2018 / France

Baignant dans l’étrangeté de son impossible agencement, Un Bar aux Folies Bergère est resté l’une des toiles les plus énigmatiques de Manet. Ce projet VR lui rend hommage en multipliant les points de vue narratifs autour de l’œuvre. Une redécouverte.

Condamnés à jouer

Andrés Jarach, Gordon / 5 min / 2018 / France

Peinte en 1560 par Pieter Brueghel l’Ancien, l’œuvre Les Jeux d’enfants représente 200 enfants jouant 91 jeux différents. Anna, Gerta, Victor et Jean sont les personnages de ce film animé en réalité virtuelle qui propose une immersion pour le moins décalée dans l’univers de la peinture. Alors qu’ils sont condamnés à jouer au même jeu depuis plus de 450 ans, une force mystérieuse viendra soudain les attaquer et ils pourront enfin exprimer leur lassitude.

The Bridge

Nikita Shalenny / 10 min / 2017 / Ukraine, Danemark

Un pont dans la brume. Des silhouettes qui courent, à nos côtés. Fuit-on ? Va-t-on au-devant de l’Histoire ? La réponse, personnelle, nous fait franchir 40’000 kilomètres en quelques minutes. Magnifiée par l’animation de Shalenny, une course contre la montre, contre l’homme, contre soi.

En collaboration avec le Centre Phi de Montréal

Le premier week-end de février, le Musée VR du GIFF s’installe à La julienne, Maison des arts et de la culture à Plan-les-Ouates, afin d’y présenter six œuvres en réalité virtuelle qui abordent des peintures célèbres de Manet, Hodler, Vallotton ou encore Böcklin. Au sein de ce musée, les personnages s’animent et s’expriment. Ainsi le public plonge littéralement dans ces œuvres majeures et se trouve projeté dans un univers imaginaire et sensoriel, un monde à la frontière du réel, nourri par la psyché du peintre.

Horaires Musée VR :
ve 01/02 17h–20h, apéritif d’ouverture à 17h30
sa 02/02 11h–19h
di 03/02 11h–18h

 

Hors-Cadre: l’Ile des morts

Martin Charriere / 6 min/ 2017 / Suisse

Peint entre 1880 et 1886 par Arnold Böcklin, L’Île des Morts est sans doute l’un des tableaux suisses les plus célèbres au monde. Guidé par l’irrévérencieux Yann Marguet, cette plongée en VR dans l’œuvre relève davantage du trip sous acide que de la balade muséale.

Hors-Cadre: Intimités de Felix Vallotton

Martin Charrière / 7 min / 2018 / Suisse

En 1898, Vallotton réalise une série de gravures sur bois intitulée Intimités, qui représente en dix moments la vie amoureuse de la célèbre pianiste parisienne Misia Sert. Pour revisiter l’œuvre, ce projet VR de la série Hors-Cadre imagine que la musicienne répond à l’artiste. Passionnant.

Hors-Cadre Hodler

Martin Charrière / 2 épisodes / 2018-19 / Suisse

Un parcours interactif en réalité virtuelle dans l’oeuvre de Hodler. Ce chemin emmène le spectateur à la découverte de deux peintures iconiques de l’artiste; le bûcheron et la nuit et permet ainsi une traversée de leur histoire et de leurs émotions.

Un Bar aux Folies Bergère

Gabrielle Lissot / 6 min / 2018 / France

Baignant dans l’étrangeté de son impossible agencement, Un Bar aux Folies Bergère est resté l’une des toiles les plus énigmatiques de Manet. Ce projet VR lui rend hommage en multipliant les points de vue narratifs autour de l’œuvre. Une redécouverte.

Hold The World

Dan Smith / 7 min / 2018 / Royaume-Uni

Légende vivante du documentaire naturaliste, Sir David Attenbourough se matérialise devant nous et nous fait plonger avec passion dans les délices de la zoologie, en plein Natural History Museum. L’une des plus belles réussites de la VR muséale.

The Bridge

Nikita Shalenny / 10 min / 2017 / Ukraine, Danemark

Un pont dans la brume. Des silhouettes qui courent, à nos côtés. Fuit-on ? Va-t-on au-devant de l’Histoire ? La réponse, personnelle, nous fait franchir 40’000 kilomètres en quelques minutes. Magnifiée par l’animation de Shalenny, une course contre la montre, contre l’homme, contre soi.

GIFF @DÜSSELDORF, TANZHAUS – FESTIVAL TEMPS D’IMAGES / 17 – 20.01.2019

En 2019, GIFF poursuit son programme PLUGS et renouvelle ses connections auprès de ses partenaires en Suisse et à l’International. Premier rendez-vous déjà cette semaine à Düsseldorf où le GIFF présente à la Tanzhaus de Düsseldorf deux œuvres VR présentées à Genève au mois de novembre dernier lors de sa 24e édition, ainsi qu’un film à 360° produit par l’ONF, Tidal Traces.

Festival TEMPS D’IMAGES, Exhibition Virtual Space

Je 17.01. et Ve 18.01, de 18:00 à 22:00
Sa 19.01, de 17:00 à 22:00
Di 20.01, de 16:00 à 20:00

BattleScar

Martin Allais, Nico Casavecchia / 6 min / 2018 / France, USA

Lupe a fugué, elle est recueillie par Debbie. Et signera ses débuts sur la scène musicale « no future » du Lower East End. Avec comme cadre le Bowery de New York en 1978, un film d’animation VR sur l’âge d’or du mouvement punk, doublé d’un récit initiatique forcément tonitruant.

Homestay

Paisley Smith / 12 min / 2018 / Canada

Une jeune fille tente de comprendre le drame qui a transformé la vie de sa famille : le suicide du jeune Japonais venu étudier au Canada et qui vivait chez eux. Pour témoigner de ce destin tragique, elle redonne vie à un parc. Une évocation douce de la mort d’autrui.

Tidal Traces

Nancy Lee, Emmalena Fredriksson / 4 min / 2017 / Canada

Ce film à 360° place le spectateur au centre de la performance. Trois personnages explorent un monde nouveau et incertain: entre tranquillité et inquiétude, beauté et péril. Enchevêtré dans cette tension, le spectateur devient le quatrième personnage, composant directement la danse à travers son regard.